Portrait de famille

J’ai besoin de fantasmer, pour soutenir un projet dans mon cœur. La Saga des Tonneliers, mon roman généalogique en cours d’écriture, ne peut échapper à ce principe !

Alors j’ai cherché des images, des portraits, pour donner vie à mes personnages. Je les ai enregistrés dans mon application d’écriture, pour les avoir sous le nez en permanence. Ça m’a pris un peu de temps, parce que je voulais coller à la réalité historique. J’aurais aimé trouvé des portraits peints (la photographie n’a été inventée que dans les années 1830), mais la fiction l’a emporté avec ces beaux portraits du XIXème siècle, dénichés sur un site de vente de cartes postales anciennes.  

Je les ai choisis pour la manière dont ils reflètent la personnalité de chacun des protagonistes, telle que je l’ai imaginée au travers des archives que j’ai trouvées sur eux:  

  • Jean Briol, ambitieux, gros bosseur,
  • Suzanne, son épouse: loyale, travailleuse elle aussi,
  • Gracieuse Marie, leur fille aînée: coquette, indolente, rêveuse,
  • Jean Lasserre, le futur époux de Gracieuse: celui-là je le sens pas! Ou plutôt, je le sens… chafouin, mesquin, pleutre, renfrogné, secret. Peut-être était-il, en réalité, jovial et attentionné. Pardon à sa mémoire…
  • Marie, la seconde fille de Jean et Suzanne: sérieuse, très croyante, célibataire toute sa vie,
  • Elisabeth enfin, la dernière fille des parents Briol: la fille de son père, ambitieuse, dégourdie, mais se prenant moins au sérieux que lui,
  • Et pour finir, le mari d’Elisabeth, Barthélémy Dumons: comme elle, bosseur et bon vivant.

Je touche là à un des points les plus importants et délicats, selon moi, du roman généalogique. Je veux partager l’histoire vraie de personnes ayant réellement existé, mais en mode fiction, pas biographie, pour que ce soit agréable à lire, divertissant, comme un bon film historique. Comment rendre hommage, respectueusement, à ces hommes et femmes d’un autre temps, tout en les rendant accessibles à mes contemporains?

Je sens qu’il va me falloir quatre tomes pour répondre à cette question…

Déployez-vous grâce à la généalogie consciente

Le guide pratique du débutant

Découvrez dès aujourd’hui les principes de la généalogie consciente et initiez votre déploiement. Grâce à ce guide:

  • vous comprendrez le lien aux ancêtres,
  • vous donnerez du sens à votre quête généalogique,
  • vous organiserez vos recherches et vous pourrez enfin vous lancer.

Laisser un commentaire